dimanche 18 mai 2008

le "no logo" de sarko

Oubliés les marins du Guilvinec (Finistère), les visiteurs hostiles du Salon de l'agriculture : Nicolas Sarkozy ne veut plus laisser au hasard la mise en scène de ses apparitions publiques ni le choix de ses interlocuteurs. Vendredi 16 mai, à Melun (Seine-et-Marne), c'était au tour des militants CGT d'affronter les méthodes musclées et expéditives des forces de police, trois jours après ceux de Vienne (Isère).Objectif des forces de l'ordre ? Débarrasser les syndicalistes de leurs accessoires les plus voyants, avant de les laisser s'approcher. Cette fois-ci, pour les policiers, l'arme du crime de lèse-présidence prend la forme d'une série de produits dérivés de la CGT : casquettes, autocollants et tee-shirts... rouges. (sourcele monde.fr).

lisez l'article complet ici: http://www.lemonde.fr/societe/article/2008/05/17/no-logo-a-la-mode-sarkozy_1046257_3224.html?xtor=RSS-3224

3 commentaires:

Ciel23 a dit…

fallait oser ! attention juridiquement, tu risques " l'outrage au président de la république"...

jenesuispasfou a dit…

oui je sais ,mais a pas peur

Alain-R a dit…

Oui, mais n'oublie pas que c'est un gros connard quand même, on sait pas comment ils réagissent les gros connards...